blog des textes de poete fada (frederic cotta)

16 déc. 2001

Etouffer demain

(j'arrive pas à le finir, 17/12/2001)

Partir plus loin,
nous isoler pour pouvoir crier ces mots que j'attend tant;
et faire l'amour de la pénombre au petit jour.
Oser revenir sur le devant.
Et te faire l'amour allongés sur l'herbe.
Toucher le sol en s'élevant au septième ciel.
J'ai tant besoin de toi,
comme je te manque surement pendant ces 12 heures que le temps nous prends.
Chaques jours et chaques nuits ...
je voudrais t'entendre rire,
te voir sourrire est mon bien le plus précieux
et te faire l'amour de la nuit au lever du jour
du matin au soir et encore et encore pour étouffer demain.


Frédéric COTTA (poete-fada)
16 février 2001
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License
Enregistrer un commentaire