blog des textes de poete fada (frederic cotta)

20 avr. 2002

Être père

Je me lève doucement pour ne pas te réveiller
Tu dors à point fermés que c'est beau de te voir ainsi
Je ne rêve plus tu es près de moi maintenant
Tant de galère ont passé et je sais maintenant
Qu'il est beau d'être père d'un enfant
Et de pouvoir te regarder dormir maintenant
Ta mère et moi sommes fiers
D'avoir pu pouvoir te faire
Tant de galère et de souffrance et pourtant
Qu'il est beau d'être père d'un enfant
De le voir s'épanouir et devenir grand
Que j'en oublie l'enfer et toutes les misères
Tellement je suis fier de ce que j'ai du faire.
Qu'il est beau d'être père d'un enfant
De contempler son lit doucement
Pourquoi partir en guère
Nous sommes tous des pères
Laissons de côté la colère
Pour nous occuper de nos enfants.
Qu'il est beau d'être père d'un enfant
Ta tétine dans la bouche
Ton doudou dans le lit
Et ton père qui contemple tout ceci le ravit.
Dors bien, petit homme.
Dors bien mon petit.

Frédéric COTTA (poete-fada)
20 avril 2002
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License