blog des textes de poete fada (frederic cotta)

19 janv. 1997

paradise does exist

Paradise does exist
And I could give it to you (yeah)
Paradise does exist
So let me tell you.
hummm, girl, let spend the night together
let the moon and the sun have an appointment together (oh yeah)
Gril, you are my night observer (you are my night observer)
So give (ohh give), give me one reason
To give my paradise to you (ooo)
I'm burning of desire for you
And I am saying the truth
I may say all my lovers were false before you
So please, don't dismiss me (don't dismiss me)
Tell me your answer as soon as possible.
Oh please girl I'm crazy of you and I'm out of control (bis)
Paradise does exist and I would like to give to you
if you say ''yes'' to me


Frédéric COTTA (poete-fada)
19/01/97
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License

2 janv. 1997

planète bleue

Notre planète bleue
Si pure et si fragile
Nous te détruisons peu à peu
Car nous sommes tous débiles

Loin de moi l'idée d'être écolo pur
Seulement un citoyen pur et dur
Il nous faut protéger notre planète bleue
Qui peu à peu et à cause de nous
Souffre, s'éteint et meurt peu à peu

Si nous ne pouvons arréter nos usines
Ne pouvons nous pas en développer des non polluantes ?
Car notre planète bleue, peu à peu,
Se meurt et s'éteint à petit feu

Nos voitures
Nous pouvons nous pas les améliorer ?
Pour qu'enfin son pot ne nous détruisent plus
Peu à peu

Nos engrais
Permettant à nos fruits de pousser
Mais pourquoi en usons nous tant ?
Et pourquoi gaspillons nous tant de fruits ?

Car en détruisant notre planète bleue
Qui se meurt peu à peu
Nous nous détruisons nous même
Peu à peu.


Frédéric COTTA (poete-fada)
02/01/1997

tu n'es pas là

Quand la nuit approche
Et que la solitude me pèse
J'écoute de la musique
La même que celle que j'écouterai avec toi
Mais tu n'es plus là.

Je ne suis qu'un timide
doublé d'un complexé
Mon seul espoir réside en toi
Mais tu n'es plus là.

Où te trouver, où te chercher
Si l'être suprême existe
Alors pourquoi ne m'aide t il pas ?
Tu n'es plus là

La nuit est sombre et je marche en solitaire
La nuit est sombre et je suis sur un réseau planétaire
La nuit est sombre car tu n'es plus là.

Où te trouver, où te chercher
Je ne le sais pas.
Tu n'es pas là.


Frédéric COTTA (poete-fada)
02/01/1997
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License