blog des textes de poete fada (frederic cotta)

30 oct. 2008

Viens à mes côtés

Viens à mes côtés
Fais moi découvrir ton monde
Où seuls sont arrivés
Ceux que tu as autorisés

Viens à mes côtés
Fais moi partager tes rêves
Tes songes et tes pensées
Laisse moi dans ta vie entrer

Quand tu seras à mes côtés
Alors nous pourrons partager
Doutes, joies et peines
L'amour peut tout nous donner

Quand tu seras à mes côtés
Je t'accorderai
Un accès peu limité
A mon esprit agité

Frédéric COTTA (poete-fada)
30 octobre 2008
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License

28 oct. 2008

toute cette pluie qui tombe

Toute cette pluie qui tombe
Autant de larmes versées
Les soldats creusent leurs tombes
Dans des pays éloignés

Tant de violence nous entoure
Tant de haine et de dégoûts
Tellement peu d'humanité
Dans un monde où les fusils sont chargés

Si peu d'amour face à la mort
Les mères pleurent les soldats morts
Les pères essayent d'éprouver la fierté
Mais leur coeurs même sont serrés

La pluie tape sur les toits
Autant de larmes que nous ne verserons pas
Pourquoi le monde devient fou
Pour quelques dollars de plus et quelques sous

Frédéric COTTA (poete-fada)
28/10/2008
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License

19 oct. 2008

à ton tour

Se lever chaque jour
Faire les mêmes gestes
Boire le café tiède du matin
avec la télé pour seule adresse

Prendre le métro toute seule
Le nez dans le journal
Éviter les regards des hommes
Préférer l'horoscope matinal

Si j'étais moins fier et sûr
Que tu es faites pour moi
Je traverserai à coup sûr
la rue qui me sépare de toi

Mais voilà, je ne tends plus les bras
J'ai trop donné sans recevoir
Trop pris de coups sans en vouloir

Alors, si tu veux bien de moi
Va falloir faire l'effort
Et que tu viennes vers moi

Frédéric COTTA (poete-fada)
19 octobre 2008
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License

3 oct. 2008

The day you changed my life

I was walking down the street when you came
I was hunting for something new to wear
I rushed into you while walking
Apologising myself I couldn't watch something else but you

you accept to come with me at the corner street café
we drank a coke while explaining our lives
Then I took your number and your name honey
You took my heart. You took my heart

Then we saw a lot discovering
who we were and where we were going
I was really attracted by you
But at begining I accepted to be just a friend

we were meeting at the same café on the corner street,
I was enjoying while we were drinking,
we danced a lot at "the night and day",
I was begging for a kiss then you accepted

From that day you changed my life
Everyday was shinning of you in my heart
Then everything got clear
I was dreaming of you from the first day of my life

frederic cotta (poete-fada)
03 octobre 2008
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License