blog des textes de poete fada (frederic cotta)

21 août 2011

encore

L'odeur de sa peau sur ma peau

Le goût de son corps dans ma bouche

Chaque fois qu'elle me touche

je la veux encore.


Passent les heures et les semaines

Nos corps à corps la nuit se déchaînent

Chaque fois c'est mieux encore

Je la veux si fort !


Tout nous oppose et cela m'attire

Mais comme la mer qui se retire

Toutes nos nuits rythmées par nos accords

Je la veux si fort


Et meme après 20 années à user

Nos âmes, nos corps seront fatigués

Même après une vie et des tempêtes

Je la voudrais encore


Frédéric COTTA (Poete-Fada)

Cette création
est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Creative Commons License