blog des textes de poete fada (frederic cotta)

12 févr. 2002

La nuit nous appartient

La nuit nous appartient
Il faut savoir l'user en bien
Laissons nos corps explorer le terrain

Laissons nous guider par le moment
Et faire ressortir nos sentiments
Il faut user de nos charmes assurément

Viens, dans le lit au creux de mes bras
Laisse moi t'effleurer de mes doigts
Et emmène moi où tu voudra

- Je suis à toi -

Laisse toi guider par le désir
Et qu'enfin nous poussions le soupir
D'une nuit restée sans dormir

Tout, oublions ce qui nous sépare
Pour nous retrouver de l'autre côté du miroir
Laisse moi pénétrer ton regard

- Oh heureux hasard -

Viens, te blottir contre moi
Et amplifions nos émois
Passons cette nuit toi et moi

Loin, de tout ce qui sépare le monde
Des guerres, des morts et des bombes
Laissons nous aller à la fronde

Ne laissons rien troubler notre corps à corps
Que je te déguste encore et encore
Et que nous poussions l'effort
De la nuit tombée à l'orée du jour

Frédéric COTTA (poete-fada)
12 février 2002
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License

Première fois

Les mains moites mais le coeur décidé à me battre
J'avance vers ce corps inconnu
J'ai tant rêvé de cette soirée importante
Que mon corps ne saurait résister à tes charmes

J'ai tant attendu ce moment
Que je suis arqué et saillant
Mon esprit ne pense qu'à une chose
Être à la hauteur de tes attentes

Cette première nuit que je vis avec toi
C'est comme si c'était la première fois.
À Chaque seconde j'ai peur d'aller aussi vite
Que les milles sentiments qui m'habitent

Croire en un rêve et le réaliser
Toi et moi échangeant un baiser
J'ai tant voulu y croire, suis-je encore dans mon rêve
Laisse nous dévorer le ciel, faire pâlir les étoiles

Que cette nuit magique s'en aille
Au lever du matin
Harassés par les va et viens

Que dans nos mémoires et nos grimoires
Soient écris l'espoir au lieu du désespoir

Que tout ce monde s'agite et enfin cogite
Pour plus d'amour sur terre

- Ne plus vivre un enfer -

Laisse moi t'enlacer encore plus fort
Aime moi encore et plus fort

Que cette nuit magique s'en aille
Au lever du matin
Harassés par les va et viens

Que cette nuit magique s'en aille
Au lever du matin
Harassés par les va et viens

Frédéric COTTA (poete-fada)
12/02/2002
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License

Basta

Basta
Ce ne sono basta
Basta di correre doppo l'amore
E basta di cercare un'altra te

Basta
Ce ne sono basta
Da questa realta che sono solo alle 26
Basta di cercare un'altra me

Basta
Ce ne sono basta
Basta che voglio questo
Che non sei capace da darmi

Basta
Ce ne sono basta
Ma non sono capace di
fare un'altra scelta

Basta
Ce ne sono basta
Da dove sei la donna che mi farà dimenticarti
Voglio trovarla prima di essere diventa (fou)

Basta
Ce ne sono basta
Ce ne sono basta

Basta
Ce ne sono basta
Ce ne sono basta

Frédéric COTTA (poete-fada)
12 février 2002
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License

2 févr. 2002

Dance with me

Let me take your hand
Let me take your hand
Let me take your hand
Woaw

She says no no no no no no
(she says) no no no no no no

Girl, I wanna take your hand
could I get with you
It's just I would
Like to have a dance
So let me perform with you
It's not about (something else)
Just a dance
It's all
I demand

Just dance with me
I'm not the man you think I am
I'm just here to have a dance
(No matters what could happen then)

Just dance with me
It's not about something else
Just come on the dance floor

Just dance with me
I wonder take your hands
and shake you on the dance floor

So dance with me
(come on yeah, yeah, yeah)

Dance with me
I couldn't accept nobody else
to dance with me tonight but you

Dance with me
Let me take your hands
and dance thru the night baby

Dance with me
come on, yeah, yeah, yeah

Frédéric COTTA (poete-fada)
02 février 2002
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License