blog des textes de poete fada (frederic cotta)

15 août 2012

Ombres et lumière

Cette année avait bien commencée, avant que ne vienne la penombre
Une lueur d'espoir était née avant que l'orage ne gronde
Le bout du tunel semblait être là, proche
Mais il y avait des cailloux qui allourdissaient mes poches

Enfin j'obtenais celle que je voulais
Je la pensais conquise après avoir franchi toutes ses murailles
Mais entre mes doigts elle glissait tel le sable brûlant
Cet amour que je pensais partagé n'etait donc qu'un mirage

Nouvelle ombre sur un cliché
Des questions restent sans réponse
Un nouveau mal en moi est né
Quelle en sera l'échéance ?

Qu'ai-je donc fait pour meriter les orages, la pluie et le vent qui s'abattent sur ma tête ?
Qu'ai-je donc fait pour que les éléments sur moi se déchaînent ?
Quand te reverais-je soleil radieu ?
Quand inonderas-tu à nouveau ma vie de ta chaleur ?

texte de frédéric cotta (poete-fada)
15 aout 2012