blog des textes de poete fada (frederic cotta)

2 févr. 2003

Avant que tu ne partes

Avant que tu ne partes je voudrais te dire quelques mots
Echanger quelques lettres pour ne pas oublier le temps
Quand tout allait bien entre nous
Quand nous étions Amant
Quand je pouvais d'un rève fou
Espérer te garder à mes côtés mais à présent
Je ressent ton envie de partir
Alors je laisse la cage s'ouvrir

Mais avant que tu ne partes vraiment
Je voudrais te dire tant et tant
Le temps ne me suffit plus laisse moi
Te garder dans mes bras quelques temps
Laisse moi me faire à l'idée
Que nos corps ne seront plus enlacés
Que nos vies ne combineront plus jamais
Cet amour qui me plaisait tant

Avant que tu ne partes
Je voudrais que tu me contes
Ce que j'ai pu faire pour gâcher
Tout ce qui me semblait gagné
Dis moi tout, n'oublie rien
Même si ça doit faire mal
Pour qu'un jour peut être
Je revienne auprès de toi

Avant que je ne te rendes la clé
De ce petit nid douillet
Où nous aimions tant rester
Des heures à nous regarder
J'aurais pu y vivre une éternité
Si seulement j'en avais eu le temps
N'oublies rien même s'il est trop tard
Ne garde pas que mes larmes et mon désespoir.

Puisqu'il faut se dire au-revoir
Et que je n'ai plus rien à ajouter
Pour tenter de reconquerir ce coeur
Qu'il fut déjà difficile d'avoir
Prends moi une dernière fois dans tes bras
Même si pour toi tout est terminé
Laisse moi au moins t'embrasser
Que je garde ton parfum au plus profond de moi.

Frédéric COTTA (poete-fada)
02 février 2003
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License