blog des textes de poete fada (frederic cotta)

24 janv. 2012

Comme un rêve qui s'achève

C'est comme un rêve qui s'achève
Un sentiment d'incomplet
Comme une histoire imparfaite
J'avais envie de te garder
Contre mon corps
Près de mon coeur

Ce matin je me réveille
Tu n'es plus à mes côtés
Je t'ai laissé derrière
Ca servait à rien de continuer
Forcer le destin
Parfois c'est trop demander

J'avais pris toutes les mesures
Pour essayer de t'apprivoiser
J'ai pu parfois être dur
Mais c'était pour mieux continuer
Garder nos câlins
Toujours au secret

Mais je n'avais que peu de chance de te capturer
J'ai pourtant mis l'impatience de côté
Tout n'était pas rose
Mais nous avons essayé
Si tout a marché durant un mois
Pourquoi la magie ne se prolonge pas ?

Je conserverai chaque seconde
Comme autant de souvenirs
Je regrette pas un instant
Sauf celui qui m'a vu partir
Lorsque je me suis résigné
à perdre le combat mené



Frédéric COTTA (Poete-Fada)
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Creative Commons License
Enregistrer un commentaire