blog des textes de poete fada (frederic cotta)

19 oct. 2008

à ton tour

Se lever chaque jour
Faire les mêmes gestes
Boire le café tiède du matin
avec la télé pour seule adresse

Prendre le métro toute seule
Le nez dans le journal
Éviter les regards des hommes
Préférer l'horoscope matinal

Si j'étais moins fier et sûr
Que tu es faites pour moi
Je traverserai à coup sûr
la rue qui me sépare de toi

Mais voilà, je ne tends plus les bras
J'ai trop donné sans recevoir
Trop pris de coups sans en vouloir

Alors, si tu veux bien de moi
Va falloir faire l'effort
Et que tu viennes vers moi

Frédéric COTTA (poete-fada)
19 octobre 2008
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License
Enregistrer un commentaire