blog des textes de poete fada (frederic cotta)

10 avr. 2008

pauvre petite fille

Pauvre petite fille abandonnée dans le froid
Le noir de sa vie se reflète tel un miroir
Pauvre petite fille abandonnée dans le noir
Qui ne fait confiance qu'à son miroir

Elle joue, elle pleure,
Elle cherche l'amour et se sent seule
Elle cours, elle vole,
Le coeur des garçons sans équivoque

Pauvre petite fille qui voudrait devenir grande
Et pour cela trouver son prince charmant
Et pourquoi donc les hommes sont-ils si chiant
Si misérable, pour elle c'est le néant

Elle joue, elle pleure,
Elle cherche l'amour et se sent seule
Elle pourrait trouver l'homme parfait,
Elle ne verrait rien, elle ne verrait rien

Pauvre petite fille si seule et si froide
Qui se cache derrière son miroir
Elle essaye de trouver son âme soeur
Mais qui voudrait de sa méchante noirceur

Elle joue, elle pleure,
Elle perd l'amour sans s'en rendre compte
Elle force les hommes à partir loin d'elle
Elle a si peur de sa noirceur

Pauvre petite fille croisée dans une rue
Il a tenté avec elle mais il a perdu
Elle n'a pas su casser le miroir
Cela ne lui laisse que peu d'espoir ...

Frédéric COTTA (poete-fada)
10 avril 2008
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License
Enregistrer un commentaire