blog des textes de poete fada (frederic cotta)

13 oct. 2002

Tes yeux

La 1ere chose que j'ai vu ce sont tes yeux
Illuminés par le soleil couchant
D'un vert olive doré par les rayons couchants
Comment pourrais je résister longtemps ?

Tu as brisé le peu de glace qui restait en moi
Tu m'as laissé changé, je ne sais pas en quoi
Peut être un peu plus de confiance en moi
Et pourtant, ce fut très court.

Il aura suffit d'une seule rencontre entre nous
Et de quelques minutes à tchatcher dans une voiture
Aura t il suffit que je te rencontre ce jour
Pour mieux cerner qui je suis vraiment ?

La 1ere chose que j'ai vu ce sont tes yeux
Bercés par le soleil couchant
D'un vert olive doré par le soleil luisant
Comment pourrais je résister bien longtemps ?

A l'heure qu'il est je ne sais pas ce que tu ressens
Ai-je été au moins là la hauteur de mes sentiments
Aura t il suffit d'un seul moment entre nous ?
Pour convaincre 2 ames qui se cherchent résolument ?

La 1ere chose qui m'a plu ce sont tes yeux
D'un vert olive baignés par l'océan
Et le soleil qui palissait d'envie devant eux
Comment pourrais je résister bien longtemps ?

Frédéric COTTA (poete-fada)
13 octobre 2002
(pour mélanie)
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License
Enregistrer un commentaire