blog des textes de poete fada (frederic cotta)

29 oct. 2002

Et si l'amour frappait à ta porte ?

rien ke ça ... tu attends l'amour ?
Et s'il frappait à ta porte, lui ouvrirais tu ?
Ouvrirais tu les yeux sur celui qui s'approche ?
Sentirais tu le parfum qu'il dégage ?
Serais tu capable d'être volage ?
Sur quels critères fondes tu ta réflexion ?
Sur quels choix se portent tes yeux ?
Sur quelle sensation penses tu le trouver ?
Parfois le coeur le mieux éclairé a besoin d'aide ...
Un chant de cigale qui s'arrête,
un nuage qui part au loin,
Une ombre disparaissant au lointain.
Parfois l'amour sonne à ta porte
Et tu penses que c'est le marchand de journaux.
Parfois tu le croise dans la rue
Sans te dire qu'y ai-je perdu ?
Regarde mieux, regarde plus loin
Pense à tous ceux que tu as déçus
Pense à tous ceux que tu as perdu

Frédéric COTTA (poete-fada)
29 octobre 2002
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License
Enregistrer un commentaire