blog des textes de poete fada (frederic cotta)

12 févr. 2002

La nuit nous appartient

La nuit nous appartient
Il faut savoir l'user en bien
Laissons nos corps explorer le terrain

Laissons nous guider par le moment
Et faire ressortir nos sentiments
Il faut user de nos charmes assurément

Viens, dans le lit au creux de mes bras
Laisse moi t'effleurer de mes doigts
Et emmène moi où tu voudra

- Je suis à toi -

Laisse toi guider par le désir
Et qu'enfin nous poussions le soupir
D'une nuit restée sans dormir

Tout, oublions ce qui nous sépare
Pour nous retrouver de l'autre côté du miroir
Laisse moi pénétrer ton regard

- Oh heureux hasard -

Viens, te blottir contre moi
Et amplifions nos émois
Passons cette nuit toi et moi

Loin, de tout ce qui sépare le monde
Des guerres, des morts et des bombes
Laissons nous aller à la fronde

Ne laissons rien troubler notre corps à corps
Que je te déguste encore et encore
Et que nous poussions l'effort
De la nuit tombée à l'orée du jour

Frédéric COTTA (poete-fada)
12 février 2002
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License
Enregistrer un commentaire