blog des textes de poete fada (frederic cotta)

21 mars 2009

Pendant que tu dors

Je sais que tu dors et tu ne répondras pas
Je voulais juste te dire combien cela m'a manqué tout ça
Serrer quelqu'un contre soi, sentir la chaleur de son corps
T'embrasser, te câliner j'en ai rêvé si fort.

Je sais que tu dors et tu ne répondras pas
C'est pratique, je peux dire ce que je ne te dis pas
Je voudrais conserver les instants de notre première nuit
Quand j'avais peur que tu partes ou que je n'assures pas au lit.

Je sais que tu dors et je n'y arrives pas
Tant je suis en extase devant toi
Ton souffle qui vient balayer mon visage
Tes seins qui touchent mon cœur qui bat la chamade.

Je sais que tu dors et tu ne répondras pas
J'aime ces instants que je passe avec toi
J'ai envie d'en prolonger chaque seconde
Te regarder dormir avant que je ne m'endormes.

Frédéric COTTA (poete-fada)
21 mars 2009
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License
Enregistrer un commentaire