blog des textes de poete fada (frederic cotta)

19 nov. 2006

jvoudrais

Je voudrais qu'une nuit par un ciel étoilé
Nous montions sur le toît pour rester enlacés
Te dire je t'aime dans la lumière de la lune
Et après quelques soupirs te savoir comblée

Je voudrais prendre tes clefs de ta voiture
Pour te les rendre au petit matin, juste après
T'obliger à m'aimer enfin pour de vrai
Te faire l'amour comme on ne l'a jamais fait

Je voudrais te serrer dans mes bras
Te plaquer contre un mur, te serrer fort les mains
Embrasser ta bouche et te caresser dans l'obscur
sentir tes frissons lorsque je parcours ton corps

Je voudrais que notre nuit ne s'achève jamais
M'ennivrer de ton parfum et t'aimer à en mourir
Eteindre la lumière et te faire l'amour
Être en toi pour te faire frémir

Je voudrais qu'au petit matin
Tu soies encore à mes côtés
Qu'ensemble nous prenions le pti dejeuner
Et qu'ensemble, nous soyons heureux

Je voudrais que les soirs d'après tu reviennes
Sans que j'ai besoin de prendre les clés
Qu'on se retrouve autours d'un bon diner
Et qu'on y retourne sans que rien nous retiennes


Frédéric COTTA (poete-fada)
19 nov 2006
Ce document est protégé par un contrat Creative Commons :

Creative Commons License


Enregistrer un commentaire