blog des textes de poete fada (frederic cotta)

4 avr. 2006

reste

Reste
Je voudrais me réveiller à tes côtés
ême si je ne peux toucher ta peau

Reste
Que je sente ton parfum sur l'oreiller
Ennivrer la pièce et mes sens

Reste
Que tu me tournes le dos si tu le souhaite
J'ai besoin de te sentir près de moi

Reste
Et même si demain je vais au boulot
On se lèvera un peu plus tôt
Je te ferai des tartines de beurre
Et ensemble on corrigera nos erreurs

Reste
Je voudrais carresser tes cheveux et tes seins
Mais je serai sage si tu y tiens

Reste
Le lit est trop grand et froid pour moi
J'ai besoin de ta présence, de ta chaleur

Reste
Je respire mal sans toi
Je suffoque sans toi

Alors reste

Même si je ne peux même plus te regarder dormir
Même si pour nous deux tu estimes qu'il n'y a pas d'avenir
Chaque jour gagné est un jour de moins sans toi

Frédéric COTTA (poete-fada)
04 avril 2006
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License
Enregistrer un commentaire