blog des textes de poete fada (frederic cotta)

11 oct. 2003

Cours

Tant de personnes seules
Sans rien pour les relier
Toutes ces vies inhibées
Par la pluie qui ne cesse de tomber

Toutes ces voies sans issues
Pour toutes ces âmes perdues
Qui tentent de s'envoler
Vers un autre passé

Ou un autre futur

Je cours toujours je cours
Pour échapper à la foule des grands jours
Pour tenter de reprendre ce temps qui cours,
Je cours, je cours

Si cela me plaisait tant que ça
Je resterai dans mon monde clos et froid
Loin de toi,
Loin de moi.

Toutes ces vies brisées
Aux joies et aux peines
Qui ne font que passer sur Terre
Pour faire vivre mes peines

Je cours toujours je cours
Pour échapper à la foule des grands jours
Pour tenter de reprendre ce temps qui cours,
Je cours, je cours

Frédéric COTTA (poete-fada)
11 octobre 2003
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License
Enregistrer un commentaire