blog des textes de poete fada (frederic cotta)

11 nov. 2001

Rap Sensuel

Sensuelle, je la voyais se dandiner en Well,
se rapprochant dangereusement de mes orteils.
Elle voulait simplement se montrer au naturel,
sans se prendre la tête,
sans chercher conquête puisque j'étais déjà dans ses filets.
Elle ne voulait pas que nous fassions l'amour ni même pervertir son âme.
Elle joue avec mes vices sans pour autant toucher au tournevis.
Et depuis tout à l'heure qu'elle me tourne autours,
je la dévisage et je rève de lui faire la cour.
Mais qui est elle, que me veut elle,
est-elle là pour me faire pardonner toutes celles que j'ai pu rater ?
Et là je me réveille, en sursaut en sueur,
je sens battre mon coeur à plus de 400 mille à l'heure.
Ce n'était qu'un rève et je suis seul dans la pièce.
Sacrée imagination toujours en train de fredonner la même stupide chanson.
je me réveille rapidement et cours après mon métro et là,
stupeur je vois mon rève dans le métro.
Cette fille avec qui j'ai passé toute la nuit,
sans qu'elle ait passé une minute hors de son lit.
Mais qui est elle, je ne la connais pas.
Serait-ce réellement la première fois que je la vois ?
Comment a t elle pu se retrouver dans un rève si carabiné
sans qu'il me soit possible de me rapeller d'elle ?
Est il possible que les gens se croisent et ne se rencontre pas ?
Tant de choses arrivent chaque jour, nous n'y pretons pas garde
et ne faisons pas de place à l'amour.
Que faire pour remedier à cela,
les bombes tombent autours de nous sans qu'on y prete attention.
Attention, danger de mort,
le sol est miné comme est miné mon coeur à l'idée que de tels
actes de terreur puissent avoir lieu sans censeur.
Mais revenons à cette fille qui persécute mes pensées et paralyse ma vie.
En fait je la vois chaque matin sans jamais la voir parceque
je suis dans le coltard et que je suis souvent en retard.
Je vous le disais, on ne fait pas de place à l'amour.

Frédéric COTTA (poete-fada)
07 novembre 2001
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License
Enregistrer un commentaire