blog des textes de poete fada (frederic cotta)

2 janv. 1997

planète bleue

Notre planète bleue
Si pure et si fragile
Nous te détruisons peu à peu
Car nous sommes tous débiles

Loin de moi l'idée d'être écolo pur
Seulement un citoyen pur et dur
Il nous faut protéger notre planète bleue
Qui peu à peu et à cause de nous
Souffre, s'éteint et meurt peu à peu

Si nous ne pouvons arréter nos usines
Ne pouvons nous pas en développer des non polluantes ?
Car notre planète bleue, peu à peu,
Se meurt et s'éteint à petit feu

Nos voitures
Nous pouvons nous pas les améliorer ?
Pour qu'enfin son pot ne nous détruisent plus
Peu à peu

Nos engrais
Permettant à nos fruits de pousser
Mais pourquoi en usons nous tant ?
Et pourquoi gaspillons nous tant de fruits ?

Car en détruisant notre planète bleue
Qui se meurt peu à peu
Nous nous détruisons nous même
Peu à peu.


Frédéric COTTA (poete-fada)
02/01/1997
Enregistrer un commentaire