blog des textes de poete fada (frederic cotta)

10 mai 2002

Pas même

Le ciel qui se rapelle
Tout ce que je n'ai pas dit
Tout ce qu'à présent j'oublie.

Si je t'ai fait du mal
C'est sans doute sans vouloir
Comment aurais-je pu ?

Faire du mal à celle
Lui dévorer les ailes
Alors que je n'en peux plus

Plus de lui dire je t'aime
Tellement je l'aime
Je voudrais que jamais

Jamais rien ne sépare
Nos corps enlacés
pas même, pas même

Pas même la mort qui rode
Pour emporter notre amour
Pas même le sort qui viendra encore
Briser notre amour

Pas même la peine
Pas même la haine
S'il le faut je me ferai la guerre

Pour rester avec toi.

Frédéric COTTA (poete-fada)
10 mai 2002
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License
Enregistrer un commentaire