blog des textes de poete fada (frederic cotta)

17 août 1997

La mort

La mort m'obsède
Car elle est malsaine
Elle nous entraîne
Dans un tourbillon de mélancolie

La mort m'obsède
Me rend obscène
Je l'attend de pied ferme
Tout en ayant la trouille de ma vie

La mort m'obsède
Elle est partout
Elle nous entoure, nous enveloppe
Nous étouffe et nous tus

La mort m'obsède
Elle est partout
Nulle part on est à l'abri
Dans la voiture
Durant les guerres
Dans ta maison
Ou en croisière
Dans ton pays
Ou celui du voisin
Elle est partout et c'est vraiment malsain

La mort m'obsède

Frédéric COTTA (poete-fada)
17/08/1997
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Creative Commons License
Enregistrer un commentaire